Le portail France Archives met en valeur l’exposition sur l’histoire des chevaliers signée Université Côte d’Azur

  • Culture
  • Culture scientifique
  • IDEX UCAJedi
  • Recherche
Publié le 23 juillet 2021 Mis à jour le 23 septembre 2021

L’exposition « Guerre et Chevaliers du Moyen Age aux Temps Modernes », conçue et organisée par Anne Brogini (CMMC) et Germain Butaud (CEPAM), est désormais en ligne sur le site France Archives.

La version virtuelle de l’exposition « Guerre et Chevaliers du Moyen Age aux Temps Modernes » a été publiée sur le site France archives. Ce portail, agrégateur national des archives françaises, vise également à valoriser les activités culturelles et scientifiques des services d’archives, telles que les publications et les expositions virtuelles. C’est ainsi que la susmentionnée exposition y a trouvé sa place.

Ouverte en octobre 2020, hébergée jusqu’au 30 septembre 2021 par le musée d’Histoire et d’Art de Villeneuve Loubet, puis transposée en 2021 dans un format interactif virtuel grâce à une collaboration entre les Archives Communales de la ville et Université Côte d’Azur, l’exposition Guerre et Chevaliers du Moyen Age aux Temps Modernes retrace la naissance des chevaliers et dévoile leur style de vie et leur art de la guerre, avec un focus sur l’histoire de Villeneuve Loubet, qui compte au fil des siècles de nombreux chevaliers de Malte.

Cette exposition est l’un des effets levier du projet de recherche RENOM (2018-2020), au même titre que le colloque « Noblesses et Ordres Militaires – Provence, France » (6-7 novembre 2020) et le workshop RENOwN (2019), qui avait consacré, entre autres, le partenariat avec le Malta Study Center du Minnesota, dont la mission principale est la préservation numérique, ainsi que le catalogage minutieux, du patrimoine manuscrit et archivistique de Malte et de l'Ordre de Malte.

Le projet RENOM reconstitue, à partir des enquêtes de noblesse des chevaliers provençaux de l’Ordre de Malte entre 1400 et 1789, les parentèles et les clientèles des nobles, ainsi que leurs stratégies d’union et de transmission des fiefs.

Porté par Anne Brogini, Charles Bouveyron et Germain Butaud, RENOM repose ainsi sur une collaboration entre historiens (laboratoires CMMC - Centre de la Méditerrané Moderne et Contemporaine,  et CEPAM - Cultures et Environnement, Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge) et mathématiciens (laboratoire LJAD - J. A. Dieudonné), afin de conduire une analyse statistique de données historiques non encore exploitées ; c’est grâce à cette forte empreinte interdisciplinaire que le projet, et le workshop qui en est dérivé, ont été retenus pour financement, respectivement en 2018 et en 2019, dans le cadre des Appels à Projets de la Maison de la Modélisation, de la Simulation et des Interactions d’Université Côte d’Azur.